La France des Légendes


Image

Rendre accessible à tous la Richesse de nos Légendes  ! De la Bretagne à la Normandie, de l’Anjou aux Pyrénées, du Centre à la Provence – cette nouvelle collection parue aux Editions Payot se présente en quatre volumes et vous propose de suivre des Itinéraires et de découvrir les richesses mythologiques de nos régions : un beau programme !

4 volumes disponibles :
– le Nord Ouest de la France,
– le Sud Ouestde la France,
– Paris, le Centre et l’Est de la France,
– le Sud Est de la France

 » Chaque parcours a été conçu par un spécialiste, mythologue averti (certains sont membres de la Société de Mythologie Française) habitant, aimant et connaissant bien la région qu’il décrit. En quelques heures, une journée, ou le temps d’un week-end, il vous conduira en des lieux souvent méconnus, parfois même secrets, et de toute façon autrement que ne le ferait un simple guide touristique, sur les traces des dragons et des géants, des fées, des mythes et des légendes.  »

LES AUTEURS :

Bretagne, Pays de la Loire, Normandie, Picardie : Alain Bayeux ; Jean-Marc Bélot ; Marc Déceneux ; Joël Hascoët ; Gaël Hily ; Patrice Lajoye ; Xavier Lefeuvre ; Anne Marchand ;
Philippe Parrain ; Bernard Sergent.
Paris, Ile-de-France, Centre, Bourgogne, Franche-Comté, Alsace : Jean-Marc Bélot ; Martine Genevois ; Pierre Glaizal ; Richard Lebon ; Édith Montelle ; Bernard Robreau ;
Marcel Turbiaux ; Patrice Vachon.
Poitou-Charentes, Limousin, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Pyrénées : Joan-Marc Bertucci, Frédérique Chauvet, Frédéric Dumerchat, Bernard Laurent-Benest, François Nardou,
Dominique Pauvert, Jean-Louis Rougié.
Auvergne, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Corse : Jean-Claude Besqueut ; Françoise Clier-Colombani ; Jacques Melchionne ; Jean-René Mestre ;
Alexandre Pau ; Bernard Sergent ; Bertrand de Viviès.

Aux Editions Payot, et Rivages, 2011
disponible en librairie

Advertisements

One comment

  • François Nardou,Montcuq ,Lot.

    Je tiens à faire savoir aux lecteurs du Guide de la France Mythologique que lors de la rédaction du chapitre « Quercy,Terre Sacrée » je ne disposais d’aucun ordinateur et que mon texte a été transmis à l’état de manuscrit ,parfois difficile à lire ,à des amis et relations ,ou à des membres de ma famille ,qui se sont chargés de l’enregistrer sur ordinateur pour transmission aux Editions Payot. Chaque auteur ,membre de la SMF,était contraint de ne rédiger AU MAXIMUM que 30 pages pour exposer les mythes de sa région. Certains ont évité cet obstacle en divisant le territoire à traiter en autant de sous -régions que de chapitres de 30 pages chacun!! Je me suis limité à mes 30 pages pour un Quercy historique ,ancien , correspondant aux 2 départements actuels du Lot et du Tarn et Garonne. Des difficultés de lecture de mon manuscrit,sources d’erreurs ou de fautes,des gaucheries dans l’expression écrite,par souci de rendre mon exposé plus accessible au public ,des lourdeurs par nécessité de mettre les lecteurs au courant de données de base , ,ou des « contractions » de texte,par volonté de simplifier et ,surtout ,dictées par le sentiment de devoir ne pas révéler certaines choses secrètes recueillies de détenteurs de vieux mystères et connaissances cachées du « Pàys de Càrci »(= Quercy ,en occitan,accent tonique sur « à « ) ,des contraintes d’édition , ont ,parfois ,rendu mon texte différent de l’exposé que je savais devoir faire de  » l’Histoire mythique et de la Géographie Sacrée »(pour reprendre le titre de la fameuse et passionnante série télévisée de Paul Barba Negra dans les années 1980) du Quercy,mon pays natal et ancestral (du côté maternel) où je vis toujours…Lors de la première édition ,en 2007 ,j’avais résumé le thème principal de mon exposé : les mythes de fondations des Hauts -Lieux Sacrés ,périphériques et centraux , sites de confins et pôles organisateurs du territoire sacral carcinol ,décrits en suivant une spirale correspondant ,au sol ,à la course du soleil dans le ciel , sens dextrogyre déjà respecté dans le testament d’un Comte de Toulouse et Quercy de 961,et s’enroulant vers le centre sacral du vieux Quercy. Ce résumé ,simplifié ,faisait 72 pages (contre 30,insatisfaisantes , dans l’édition)…Depuis je pense pouvoir en dire davantage….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s