Balor, Le Géant à l’Oeil Mauvais


< Retour au Glossaire Celtique 

> vous êtes dans MYTHOLOGIE IRLANDAISE

???????????????????????????????

Illustration : Ronan Seure le Bihan © Tous Droits Réservés

Balor par Ronan Seure Le Bihan

Illustration : Ronan Seure le Bihan © Tous Droits Réservés

« Le poison du liquide ardent et vénéneux, avec les lourdes et prodigieuses averses d’eau venant des sourcils et des bords de cet oeil empoisonné »

(C.J. Guyonvarc’h, Textes Mythologiques Irlandais, 1980, p69.)

Selon le Lebor Gabála Érenn ( Livre des Conquêtes d’Irlande ), les Fomoires débarquent en Irlande après le Déluge, ils sont parfois appelés « Géants de la Mer ». En réalité, ils sont présents tout au long de l’histoire mythique de l’Irlande.  Ces êtres démoniaques  sont la personnification même du chaos, ennemis de tout et de tous, ils combattront les peuples successifs de l’Irlande : Partholoniens (bataille de Mag Itha), Nemediens (batailles de Badbgna, Ros Fraechain, Murbolg, et de la Tour de Conaind), et Tuatha Dé Danann (bataille de Mag Tuired) avec rage et cruauté. Seuls les Fir Bolgs échapperont à leur agressivité. Balor  est le roi des Fomoires. Il était si grand qu’il fallait quatre hommes pour soulever sa paupière…  Balor est aussi le grand père du dieu Lug et son épouse est Cethlenn. Il sera tué par son propre petit fils d’un coup de pierre de fronde.

• Extrait :

 » Les armées jetèrent une grande clameur en allant au combat; elles se rencontrèrent, et chacun se mit à frapper l’autre. Beaucoup de beaux hommes tombèrent là dans l’étable de la mort. Il y eut un grand carnage et des pierres tombales. L’honneur et la honte furent là côte à côte; il y eut colère et férocité; d’abondants flots de sang coulaient sur la peau blanche des tendres guerriers qui en venaient aux mains avec des forts, s’exposant au danger par émulation.

Il y eut un grand fracas et tohu-bohu des héros et des braves défendant leurs javelots, leurs boucliers et leurs corps, pendant que les autres les frappaient à coups de javelots et de glaives. Rude était le tonnerre qui grondait le long de la bataille : cri des guerriers, fracas des boucliers, éclat et sifflement des glaives et des épées à dents; la musique et le cliquetis aigu des carquois, le mugissement du vol des dards et des javelines, le craquement des armes. Peu s’en fallait que les bouts des doigts et les jambes ne se rencontrassent dans le choc, en sorte qu’ils tombaient de leur haut tant le sol était glissant sous les pieds des soldats à cause du sang répandu, et qu’ils s’entrechoquaient les têtes en s’asseyant. Il s’éleva un combat dur, effrayant, lamentable, sanglant, et la rivière d’Unnsenn charriait les cadavres des ennemis.

Ce fut alors que Nuada à la main d’argent et Macha fille d’Ernmas tombèrent sous les coups de Balor petit-fils de Nêt. Cassmael tomba sous les coups d’Oct’riallach fils d’Indech. il y eut une rencontre entre Lug et Balor à l’oeil perçant. Celui-ci avait un oeil pernicieux; cet oeil ne s’ouvrait que dans le combat. Quatre hommes soulevaient la paupière avec un croc bien poli qu’ils passaient dans la paupière. L’armée qui regardait cet oeil ne pouvait résister, fût-elle de plusieurs milliers d’hommes. Voici d’où venait son poison : les druides de son père faisaient cuire des charmes; Balor survint et regarda par la fenêtre, en sorte que la fumée de la préparation l’atteignit et que le poison de la préparation alla dans son oeil. Lug et lui se rencontrèrent.

[Suit un dialogue inintelligible.]  » Lève-moi la paupière, garçon, dit Balor, que je voie le bavard qui me parle.  »

• Source Illustrations  / A découvrir : le Blog de l’Artiste  Ronan Seure le Bihan

• Lire des Extraits de La Seconde Bataille de Moytura (où apparait Balor)

• Lire les Textes Anciens – The Second Battle of Mag Tured (en Anglais)

• Lire Certains Textes Irlandais (traduits en francais ) ici

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s