Le casque d’Agris : une œuvre majeure de l’art celtique du IV e siècle avant J.C, sans équivalent connu à ce jour.


casque d'agris

Le casque d’Agris : une œuvre majeure de l’art celtique du IV e siècle avant J.C, sans équivalent connu à ce jour. Ce casque est tout à fait exceptionnel, d’un immense intérêt pour l’étude de l’orfèvrerie à l’époque celtique. Chose étonnante, le casque d’Agris n’a pas été retrouvé dans une tombe, mais dans une grotte. Le casque ayant été  » déposé en terre  » , a été volontairement endommagé, explique José Gomez Soto, chercheur, ancien directeur du CNRS, qui a passé une quinzaine d’années dans la grotte des Perrats à raison d’un mois de fouilles par an. Certaines parties du casque ont été démontées avant son dépot, c’est comme cela que quelques fragments furent ensuite éparpillés par les rongeurs , type blaireaux sans aucun doute…

La découverte de la grotte de Perrats

 » La grotte des Perrats est située sur la commune française d’Agris, dans le département de la Charente, en région Poitou-Charentes. »
C’est aux spéléologues de l’Association de Recherches Spéléologiques de La Rochefoucauld que revient le mérite de la découverte de la grotte des Perrats à Agris en 1981. Un courant d’air venant de terriers de blaireaux – indice certain de l’existence d’une cavité encore inaccessible – n’avait pas échappé à deux jeunes spéléologues amateur B. Delage et F. Thévenot.
Après une longue reptation, une salle de vaste dimension fut atteinte, à partir de laquelle se développait un réseau de galerie. De nombreux tessons de céramique jonchant le sol furent immédiatement observés. Les spéléologues, habitués à respecter les sites archéologiques, prirent soin de jalonner un parcours et prévinrent aussitôt.  »

Les fouilles

« A partir de 1982, les recherches furent réalisées dans le cadre d’opérations de fouilles programmées. jusqu’en 1994. La fascination de l’or à susciter la venue de fouilleurs clandestins malgré sa fermeture par des portes en fer. A partir de 1991 plusieurs effractions suivies de « prospections » clandestines ont eu lieu avec l’aide de détecteurs à métaux. Autant de dépôt de plaintes ont suivi ces dégradations… »

Casque Agris 5

1981. Image inédite de la découverte du Casque / Source : José Gomez Soto

Les fouilles ont repris de 2002 à 2008, consacrées à l’avant porche et furent alors dirigées par M. Bruno Boulestin, du laboratoire « De la Préhistoire à l’actuel, Cultures, Environnement, Anthropologie », Université de Bordeaux 1, avec la collaboration M. José Gomez de Soto, (direction de l’équipe scientifique pour l’étude des mobiliers) du laboratoire « Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire », Université de Rennes 1.
Il faut aussi rappeler que le casque, s’il est la découverte la plus spectaculaire du site, n’est qu’une parmi bien d’autres très importantes : le repaire de cannibales vers 7000 avant J.-C., le plus important site connu en Centre-Ouest pour l’âge du Bronze ancien et l’âge du Bronze moyen, et fut un sanctuaire gaulois puis romain jusqu’au IIIe siècle après J.-C, et enfin un habitat médiéval aristocratique autour de l’an Mil, le seul en grotte fouillé dans l’Ouest.
Source : http://www.agris.fr

Un chef d’oeuvre de l’orfèvrerie celtique

Les échantillons d’or analysés au laboratoire de recherche de restauration des Musées de France ont permis de découvrir qu’il s’agit d’un métal presque « pur », la composition étant en moyenne 99% d' »or », 0.5% d' »argent », et 0.2% de « cuivre ») . Ceci est trés inhabituel pendant l’antiquité. Elle ne peut etre donc comparée qu’à celle de l’or des somptueux bijoux celtiques du IVè / IIIème siècle avant J-C.

Description : Le casque se compose d’un timbre complet, d’une paragnathide (protège-joue), de la base du cimier et d’éléments décoratifs externes fragmentaires. Le timbre est constitué d’une coque de fer, à couvre nuque séparé assemblé par rivetage ; l’ensemble est recouvert de bandes de bronze ornementées, dont des feuilles d’or, appliquées avec grand soin, épousent les plus infimes détails. Les alvéoles du décor étaient garnies de pièces de corail délicatement ouvragées dont un bon nombre a disparu, maintenues en place par une colle et des rivets d’argent ; ces rivets ont une tête en bronze recouverte de feuille d’or ou en or massif. Le décor est organisé en cinq registres. A côté des motifs simplement géométriques : (registre supérieur) l’ornementation puise son inspiration dans le monde végétal : lotus, palmettes de différentes types, feuilles, feuille de gui, triscèles. Des rinceaux symétriquement développés à partir d’une palmette centrale occupent le couvre-nuque. La paragnathide retrouvée est une pièce ajourée, construite avec les mêmes matériaux que le timbre. Son décor est formé d’esses affrontées et d’une palmette renversée. Les jours de la plaque sont garnis de pièces réalisées en fil d’or bouleté. La plus étonnante figure un serpent à tête monstrueuse cornue, attribut du dieu celtique Cernunnos.  » rappelant le serpent du Chaudron de Gunderstrup.

Source : www.alienor.org

Casque Agris 6

Le casque repose sous terre puis, la magie de la découverte / Source : José Gomez Soto

Lien Vidéo Conférence

Pour les passionnés d’archéologie et pour celles et ceux qui souhaitent en savoir plus sur le Casque d’Agris , nous vous proposons de découvrir cette trés belle vidéo conférence, présentée par José Gomez de Soto

Casque Agris VidéoCliquez sur l’image pour visionner la conférence / Source : Université Lille3

Liens

Article sur Persée : >lire l’article
Article publié dans la revue l’Archéologue > lire l’article
Article publié dans Charente Libre > lire l’article

Bibliographie de José Gomez Soto > Lire le PDf en ligne

Source Photo / Musée d’Angoulême > Infos Pratiques

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s