Les Gaulois instrumentalisés


monument aux morts

L’image du Jour

Le Monument aux morts de Thiers (Puy-de-Dome)

L’image des Gaulois au fur et à mesure du temps a été récupérée, souillée ou parfois totalement absente. Pourquoi ces Gaulois furent aussi souvent instrumentalisés ? Voici l’occasion de  (re)découvrir quelques répères historiques et tenter de comprendre comment l’image des Gaulois a été manipulée et modifiée. Découvrez ci dessous, quelques articles, extraits du site http://www.cite-sciences.fr

gaulois monument

Extrait :

 » Les Gaulois étaient-ils des barbares indisciplinés et frustes, vivant dans des huttes misérables, et pratiquant les sacrifices humains ? (…) A partir du témoignage des auteurs antiques, des œuvres des historiens du XIXe siècle, des manuels scolaires du XXe, découvrez quels rôles ils ont joués au fil des siècles – tantôt valorisés, tantôt oubliés – et quels enjeux historiques se cachent derrière la fabrique des mythes gaulois.

GAULE

Comment les Gaulois sont-ils devenus nos ancêtres ?

 » Depuis la Renaissance jusqu’à la IIIe République et au-delà, les Gaulois ont été les instruments de divers mythes servant le « roman national ». Selon leur époque, les intellectuels, les érudits, les monarques, les historiens, les hommes politiques ont fabriqué des discours sur le passé de la France dans lesquels les Gaulois ont joué un rôle bien défini. » > lire l’article

Les Gaulois en temps de guerre

 » Le modèle gaulois de la résistance à l’agression étrangère connaît un vif succès lors de la Grande Guerre où les hommes politiques français souhaitent exalter le nationalisme. La volonté de revanche sur l’Allemagne prend l’allure d’une revanche sur la conquête romaine. De nombreux monuments aux morts représentent un poilu aux côtés d’un gaulois, partageant un même esprit de résistance à l’envahisseur. »
> lire l’article

Jules César invente la Gaule et les Gaulois

 » C’est principalement dans le livre VI que César décrit les moeurs des Gaulois, en s’inspirant des écrits de Poséidonios d’Apamée, auteur grec et géographe qui a visité la Gaule au début du 1er siècle avant notre ère. César y décrit les Gaulois sous les traits d’ennemis braves, intrépides et farouches : ces représentations trahissent la volonté de l’homme politique de donner plus d’éclat à sa victoire. » > lire l’article

Gaulois manuel scolaire

Les Gaulois instrumentalisés par la France du XIXe siècle

 » Selon l’historien Gabriel Monod (1844 – 1912), le XIXe siècle est « le siècle de l’histoire » : c’est plutôt celui de son instrumentalisation. Faire de l’histoire, c’est faire de la politique : les historiens assument leurs opinions et affichent fièrement leurs partis pris politiques. Anticléricaux, républicains, nationalistes, tous projettent leurs fantasmes sur les Gaulois : symbole de liberté, vecteurs du sentiment national, ils sont à la fois instigateurs de la République, et défenseurs de la patrie face à l’impérialisme allemand. »

Gaulois Histoire

Cliquez sur l’image

Les historiens inventent « nos ancêtres les Gaulois »

C’est Amédée Thierry qui le premier fait entrer les Gaulois dans l’histoire officielle, avec sa monumentale « Histoire des Gaulois » en 3 volumes, parus en 1828, 1834 et 1845. Dans une démarche de critique historique, il se livre à une relecture approfondie des sources antiques grecques et latines. Ses travaux consacrent les Gaulois comme nos ancêtres, et sortent Vercingétorix de son anonymat auvergnat.

> lire l’article

Histoire des GauloisUn ouvrage désormais accessible sur Internet, via le site de la BNF, Bibliothèque Nationale de France, que nous vous conseillons chaleureusement, à lire dans son intégralité ici : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k237032/f3.image

Les Gaulois et leurs représentations

Idée de Lecture :  » Les Gaulois et leurs réprésentations  »

sous la directtion de Ludivine Pechoux

Comment les Gaulois ont été représentés et imaginés aux XIXe et XXe siècles. Ouvrage illustré, avec les contributions des meilleurs spécialistes de la discipline.

Editions Errance, Décembre, 2011

ISBN : ISBN 978-2-87772-474-6
Prix indicatif : 35,50€

Publicités

One comment

  • ont fait passer les Gaulois Celtiques pour des sauvages cruels ,et le clergé à mis un héros fabriqué de toute pièce pour enfin assoir sa légitimité religieuse(les Catholiques) par un accord ou Gallica est devenu la France et remarquez tous le système politique de l’époque à nos jours et aussi opaque que l’a été l’accord Clovis et clergé catholique,un mensonge.Et Clovis lui avait assassinés de façons cruelles sa mère et d’autres membres de sa familles et des proches et il figure dans le calendrier des Saints ,un drôle de Saint

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s