Le Dernier Gaulois – en replay


Le dernier Gaulois

Pour celles et ceux qui ont loupé la retransmission de ce nouveau Docu fiction  » Le Dernier Gaulois  » , retransmis le Mardi 29 Décembre 2015, sur France 2 voici le Documentaire (disponible seulement 6 jours en replay) – Mise à jour du 30/12

> lire notre article présentant le Documentaire, cliquez ici

 

Publicités

One comment

  • Une énorme déception. Toujours les mêmes clichés, alors que le discours du documentaire va précisément à l’encontre même de ce qu’il montre. Et on affirme au pekin moyen guère informé que c’est issu des dernières découvertes archéologiques. Mais bien sûr. Apparence physique (des gros partout, des bruns quand les gaulois, sinon blonds, se teignaient en blonds, Vercingétorix en brun ténébreux quand toutes les sources tendent vers un blond au visage rond), vêtements en inadéquation avec soit l’époque soit la classe sociale soit les deux, armement idem (des gaulois avec des Montefortino d’un autre temps et d’une autre culture, des romains avec des casques gaulois et un équipement parfois postérieur de 2 siècles, aucune représentation de la phalange celtique pourtant réputée et renommée dans les textes antiques, aucune cavalerie lourde elle aussi connue bien que mal documentée, pour les gaulois comme pour les germains au service de Rome, armement ultra simpliste, …), architecture idem, bijouterie gauloise pourtant d’une exceptionnelle finesse et richesse même pas représentée, etc. etc. … Sans parler des erreurs historiques carrées (rôle de Vercingétorix à Avaricum par exemple) ou des oublis majeurs et pourtant capitaux pour contextualiser (parentèle de Vercingétorix: son oncle, son père Celtillos, Vergobret autrement dit Chef exécutif de la Gaule après maintes intrigues centrées autour de projets divergents dans un contexte politique et économique complexe qui permet en partie d’expliquer l’invasion romaine), de la simplification outrancière des moeurs, la place des femmes totalement rapée: on nous dit que leur voix compte autant que celle des hommes, qu’elles ont pouvoir dans la maison, 3 minutes plus tard notre « Apator » demande à sa belle fille de sortir pour pouvoir parler choses d’homme (politique, et de façon fort triviale pour un chef majeur) avec son fils. Pas une image de femme gauloise votant ou siégeant aux assemblées, et pourtant les preuves sont là. Pas une guerrière, pourtant là aussi la matière existe. Rien sur les mutations sociales majeures de la Gaule dans le siècle passé, sur les rapports avec le « peuple voisin », les Germains, tout aussi avancés et évolués qu’eux, sur… La liste serait trop longue. Vraiment, de la colère, à titre personnel les passionnés n’auront pas attendu ce documentaire pour faire leur « culture », mais voir ce qui est présenté au français intéressé mais non passionné comme soit-disante « révolution » dans la présentation des Gaulois, oui, de la colère. Dans le meilleur des cas c’est du laxisme, dans le pire, de la malhonnêteté intellectuelle.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s