Ailill

< Retour au Glossaire Celtique

Medb et Ailill by Colmán Ó Raghallaigh

Medb & Ailill by Barry Reynolds (from An Táin, Written by Colmán Ó Raghallaigh) 2006.

Ailill, frêre d’Eochaidh Grand Roi d’Irlande, tomba amoureux de la femme de son frêre, ETAIN, une déesse qui faisait partie de TUATHA DE DANANN. ETAIN avait été la seconde épouse du fier et beau MIDIR, un dieu qui vivait sous un tertre au coeur de l’irlande. Elle était née une deuxième fois sous les traits d’une mortelle, en punition de sa jalousie à l’égard de la première épouse de Midir, FUAMNACH. A la recherche d ‘une épouse, le Grand Roi EOCHAID apprit qu’ETAIN était la plus belle jeune fille de toute l’irlande. Il fit alors venir l’ancienne déesse dans son palais de TARA, la capitale du royaume où ils se marièrent et vécurent heureux. AILILL, cependant, succomba à la terrible maladie qui le rongea peu à peu, due à la veine passion qu’il nourrit  pour la nouvelle reine.

ETAIN restait fidèle à EOCHAID, mais elle était également peinée de voir AILILL dépérir. Elle finit pas promettre à accéder aux désirs de son beau frêre, puisque c’était l’unique moyen de lui sauver la vie. Il fut arrangé qu’ils se retrouveraient secrètement dans une maison située en dehors de TARA. Mais AILILL n’y parvint jamais car il fut plongé dans un sommeil enchanté…

Source : Mythologie Celtique, Arthur Cotterel

Illustration :  BARRY REYNOLDS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s